Une égalité professionnelle femme-homme quasi parfaite à l'UGECAM Ile-de-France

egalite homme femme

Le décret du 08 janvier 2019 impose aux entreprises de vérifier chaque année, l’égalité salariale entre les femmes et les hommes par des indicateurs relatifs aux écarts de rémunération.

Ils identifient par exemple l’écart de rémunération à poste et à âge égal, l’écart du taux d’augmentation individuelle de salaire ou encore le nombre de salariés du sexe sous-représenté dans les 10 plus hautes rémunérations. Un score minimal de 75/100 doit être réalisé. À défaut, l’entreprise sera soumise à des mesures correctives sous peine de pénalité dans les 3 ans à venir.

Pour 2018, l'UGECAM Ile-de-France affiche un score de 96/100 !
Au-delà de ce simple résultat, notre réussite est le reflet de la volonté pour nous, d’instaurer en principe la non-discrimination entre les femmes et les hommes. Principe réaffirmé par la Direction et les Organisations Syndicales, par des négociations et la signature d’un Protocole d’Accord relatif à l’égalité hommes-femmes en 2016.

Nous nous engageons à veiller tout au long de la vie professionnelle (embauche, promotion professionnelle, rémunération effective, mixité des emplois, respect des congés maternité et paternité…) à ce que l’égalité femmes-hommes soit respectée.